LALCA plateau radio 7Le plateau-radio de LALCA, mené en collaboration avec le laboratoire LAURe de l'École d'architecture de Lyon, a eu lieu en direct des Bains-Douches Delessert le 12 avril dernier et en direct sur les ondes de radio canut. "Et si les bains-douches étaient le centre du monde ?" nous a permis de poser la question des usages de ce lieu, unique dans la métropole lyonnaise.

2 heures d'émission, à réécouter en podcast ici

douches12/03/2019. Extraits de nos rencontres aux bains-douches : Mamadou « On sait bien que si tu te laves, tu vas avoir la santé, tu vas avoir des relations avec des gens, tu vas aussi oser te rapprocher des gens parce que si tu n'es pas propre, tu n'oses pas faire ça. ». Sabeg : « une fois que je sors de chez moi... mon 1er réflex c'est d'aller prendre ma douche... alors je viens là et je passe aussi dans l'après-midi avant de rentrer ». Corentin : « actuellement je vis dans ma voiture et du coup, c'est mon seul moyen d'être présentable et propre ». Fatima : « Ça fait 8 ans que je viens une fois par semaine avec ma maman. ça lui fait une petite sortie, ça lui rappelle un petit peu le pays d'où on vient... En France, il y en a beaucoup des hammams, mais là on est seule. On est dans l'intimité quand on est seule... Pour ma maman, elle préfère ici, (...) elle a pris l'habitude. »

utopie scherer27/06/2018 - En collaboraion avec le LAURe, laboratoire de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon, nous entamons un projet de recherche et de créations autour des derniers bains-douches de la métropole.

La recherche que nous proposons traverse les thématiques de l’habiter, de la métropolisation et de la précarité. Le croisement de ces notions rencontre inévitablement les questions de la mobilité et par là l’accès à un certain nombre de services publics, dont l’accès à l’eau.

eaulumiere16/11/2017 - Une fois connu le rôle de l'hygiène dans la prévention des maladies, grâce notamment à Ignace Philippe Semmelweis ou à Louis Pasteur, l'eau intègre petit à petit les réflexions hygiénistes du 19e, notamment dans les planifications urbaines.

19/10/2017 - Si l'hospitalité résonne sur les murs de la ville, nous la cherchons dans son échos. Et là, cette année, pour échos, nous avons entendu la voiture comme abri, comme engin de mobilité nécessaire, nous la soupçonnons lieu d'intimité sexuelle, lieu de squat... Pour échos, aussi, nous avons entendu l'eau, celle qui coule, mais surtout celle qui ne coule plus, ces fontaines encore espaces de bains au bains-douches disparus. Un seul bâtiment subsite dans la métropole de Lyon, dans le 7e. Nous allons suivre cet échos aussi, après.

Alors nous tentons de lui faire son récit, comme celui de cette connaissance qui émerge là avec Redouane, Hakima, Leila et Abdalla, Safia, Rosaenie, Mariami, Faridje et Léonit.

hospitalit logo

« Une carte du monde qui n'inclut pas l'utopie, ne mérite pas l'on la regarde » Oscar Wilde