Raffestin Claude, Réinventer l'hospitalité, In Communications, 65, 1997. L'hospitatlité. pp. 165-177

« L'hospitalité, dans ces conditions, prend une valeur tout à fait particulière puisqu'elle fonde le lien qui permet l'articulation entre mobilité et immobilité, entre nomadisme et sédentarité. »

L'hospitalité, en tant que « pont » entre deux mondes, est un élément syntaxique dans la vie sociale qui exprime l'articulation entre le connu et l'inconnu, entre le localisé et l'errant, entre l'ami et l'ennemi, selon les circonstances.

In : http://www.persee.fr/doc/comm_0588-8018_1997_num_65_1_1997 (1997). (article p. 165-177)