• Bandeau008.jpg

aigle

Dans les bains-douches

Quand nous avons entamé notre projet de recherche et de créations aux bains-douches, nous avons cherché la carte postale que possède tous les bâtiments publics et dont les bains-douches Delessert ne disposait pas. Nous l'avons tellement cherchée que nous l'avons fabriquée, avec un des agents des bains-douches, ancien collectionneur de cartes postales anciennes.

agents

Le bâtiment a été construit en 1967 pour les habitants des Cités HBM de La Mouche, qui ne possédaient pas encore de salle de bain. Très fonctionnaliste, il compte deux niveaux, dont le premier est semi-enterré. Un escalier central permet d'accéder à l’étage supérieur, dans lequel se trouvent les bains-douches. Cet escalier marque une symétrie du bâtiment, et une marquise protège le perron. Dessous et de chaque côté, un escalier donne accès au niveau inférieur, une salle non utilisée à ce jour mais qui devrait devenir une laverie sociale et solidaire début 2022.

22 cabines individuelles permettent d'inscrire les bains-douches Delessert comme une centralité indispensable à la ville Lyon pour se laver, d’une part parce qu’ils sont accessibles à tous, gratuitement, de façon anonyme et sans condition, et d’autre part parce qu’ils ont une grande amplitude horaire (7h30-17h30 du lundi au vendredi). Leur fermeture le soir et le week-end impose toutefois aux usagers de penser leur hygiène dans une temporalité quotidienne pour se laver l’après-midi avant d’aller à un rendez-vous par exemple, mais aussi hebdomadaire pour s'articuler autour de jour-clés comme le lundi, mercredi et vendredi permettant de se laver (presque) un jour sur deux.

{music}images/Contenu/sons/bainsdouches/Tigran{/music}

Bien que non pensés à cet effet, les murets et les escaliers extérieurs sont aussi investis par les agents et les usagers pour s’asseoir, s’allonger, manger, boire, faire une pause, fumer une cigarette et bien entendu, parler. Ainsi habité, le parvis des bains-douches est un espace de sociabilité qui crée une sorte d’hospitalité involontaire. Plus que son architecture, ce sont ces pratiques qui donnent corps au bâtiment.

  • 01.jpg
  • 02.jpg
  • 03.jpg
  • 04.jpg
  • 05.jpg
  • 06.jpg
  • 07.jpg
  • 08.jpg
  • 09.jpg
  • 10.jpg
  • 11.jpg
  • 12.jpg
  • 13.jpg
  • 14.jpg



.